Dans le cadre de notre webinaire portant sur le rôle du contenu dans l’optimisation du référencement, nous avons abordé les bonnes pratiques pour booster le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche. Le rôle du contenu est en effet primordial pour améliorer la visibilité d’un site Web et sa production ne doit dès lors pas être négligée. Nous avons également présenté la méthode de travail d’un rédacteur Web, qui partage avec vous certaines astuces et outils l’aidant au quotidien.

 

L’importance du contenu dans une stratégie de développement Web

Le contenu d’un site Web est essentiel au niveau du SEO (l’optimisation du référencement naturel). En effet, Google se base -entre autres- sur cet élément pour déterminer la position des pages sur les différentes requêtes. En réalité, il faut en priorité penser à l’internaute lors de la production du contenu : en conséquence Google notera bien le support utilisé, qu’il s’agisse d’un blog, d’un site Web ou de pages sur les médias sociaux.

Le contenu est donc primordial et induit une façon de rédiger incluant une hiérarchie de l’information ou encore le choix de termes précis. L’attention portée à ces différents aspects va participer à faire gagner, petit à petit, des places dans les résultats de recherche sur les requêtes souhaitées.

 

A quel moment intervient la production de contenu ?

Dès le début. La rédaction de contenu fait assurément partie des premières réflexions à mettre en place et ce pour une raison simple : il s’agira probablement de la partie la plus complexe à gérer sur votre projet Web. En effet, la rédaction d’un contenu de qualité prend du temps et de nombreux critères rentrent en compte dans son optimisation. Les entreprises manquent souvent de ressources à ce niveau-là et la production représente ainsi un gros poste au sein de la gestion de projet. Généralement, il s’agit de l’étape qui risque le plus de retarder un projet de site Web.

Si lorsque l’on parle de contenu on pense facilement au contenu texte, le contenu image ne doit pas être négligé. Une stratégie Web repose énormément (et de plus en plus) sur la communication visuelle, qui est désormais un vecteur essentiel de la communication. De ce fait, une attention particulière doit être portée au choix des images ainsi qu’à leur description, de façon à optimiser le référencement.

 

Qui doit gérer le contenu ?

Deux options sont à considérer :

  • Le client : Dans ce cas, l’agence Web va devoir l’aiguiller par rapport au référencement et à l’importance du message transmis. Par exemple, l’agence pourra fournir les termes clés autour desquels rédiger, définir la hiérarchie de l’information voire mettre en évidence le contenu clé d’une page. Si le client se charge de la rédaction, un professionnel se doit de l’assister dans cette tâche pour que les différents paramètres à prendre en considération soient respectés.
  • Un rédacteur Web : Pour aider le rédacteur dans sa tâche, certains éléments de base devront lui être fournis. Le client étant le propriétaire du site, il sait de quoi parler. Le rédacteur, en revanche, ne maîtrise pas toujours le sujet sur lequel il doit s’exprimer. Il sait par contre utiliser des outils et des méthodes pour partir d’un contenu fourni et arriver à un contenu optimisé pour le Web.

 

Méthodologies et astuces pour optimiser le contenu

La méthode de travail du rédacteur va dépendre du type de sujet à traiter :

  • Pour un sujet sur lequel le rédacteur a déjà des connaissances, il n’aura pas nécessairement besoin qu’on lui fournisse du contenu. Il pourra travailler en relative autonomie en réalisant une curation de contenu, une recherche d’informations complémentaires, puis une synthèse des éléments importants.
  • Pour un sujet que le rédacteur ne maîtrise pas, le client devra fournir du contenu qu’il aura écrit lui-même, de manière plus ou moins approfondie. De cette façon, le rédacteur pourra partir d’une base, la retravailler, la mettre en forme et la compléter de façon à ce qu’elle soit optimisée pour Internet, en prenant en compte les diverses contraintes SEO.

 

Comment procède un rédacteur Web ?

Dans un premier temps, le rédacteur rassemble les liens de ses différentes sources sur un document texte. Il crée ensuite une ébauche de plan pour donner une structure à l’article, en prenant en compte les attentes en matière de SEO. Puis il complète l’article en recoupant les informations qu’il aura trouvé. Une fois que l’article est en forme, il pourra passer à la phase d’intégration sur un CMS tel que WordPress (système de gestion de contenu utilisé pour de nombreux blogs et sites Internet) afin d’apporter les ultimes retouches avant la publication.

 

La prise en compte des exigences de référencement

Le rédacteur Web écrit pour les moteurs de recherche mais avant tout pour les internautes. En effet, les critères des moteurs de recherche se rapprochent de plus en plus des besoins des internautes. Cependant, plusieurs règles doivent être respectées. Ainsi, les mots clés doivent être intégrés de façon naturelle afin que le contenu soit agréable à lire, mais aussi parce que les algorithmes des moteurs se calquent de plus en plus sur l’humain. La hiérarchie des titres (H1, H2, etc.) doit également être respectée et des mots-clés doivent être distillés dans ces balises. Comme nous l’avons vu précédemment, les images comptent beaucoup dans le référencement et cela doit être pris en compte par le rédacteur (description d’images, balises alt).

 

Pour des projets plus techniques, le rédacteur Web peut être mis en relation avec un spécialiste SEO afin de vérifier certains paramètres qui doivent être en adéquation avec les attentes d’un moteur de recherche (ex : les scores sémantiques qui définissent, via un pourcentage, les principaux thèmes d’une page en fonction des mots utilisés). Il est alors important que les techniciens du référencement et du contenu communiquent entre eux.

 

Quels outils peuvent aider dans la rédaction de contenu ?

  • 1.fr : Ce site Web fournit les scores sémantiques en analysant une page Web déjà existante ou le texte que vous souhaitez prochainement publier. Il vous donne ainsi les thèmes principaux ressortant de son analyse, classés par pourcentage. Ce site est très utile afin de vérifier si les pages analysées permettent de se positionner sur les requêtes voulues.
  • Yoast SEO : Cette extension WordPress permet de configurer les balises titre et meta-description afin de contrôler la façon dont la page sera présentée sur les résultats des moteurs de recherche. Elle peut aussi être utilisée pour gérer l’affichage de la page lorsque celle-ci est partagée sur les différents réseaux sociaux.
  • Les sites de synonymes : Ils permettent de varier le vocabulaire, ce qui revêt deux avantages principaux en matière de SEO : enrichir le champ lexical d’un thème (et donc son score sémantique) mais aussi offrir la possibilité de se positionner sur différentes requêtes. En effet, les internautes ne cherchent pas tous de la même façon et “étude de notaire” ne correspond pas à la même requête qu’”étude notariale”.

 

 

Retrouvez tous nos Webinaires dans la Catégorie Webinaires

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Print this pageEmail this to someone