Publier n’est pas synonyme de visibilité. Une publication Facebook est vue par une partie de vos fans sur leurs fils d’actualité. Or, la majorité de vos fans n’iront pas d’eux-mêmes voir votre page pour regarder les nouvelles actualités. Alors comment rendre visibles vos publications sur le réseau social Facebook ?

    • Utilisez les formats les plus partagés. Les formats les plus échangés et partagés sur Facebook sont dans l’ordre : les images, les vidéos, les liens puis les statuts. Il est nécessaire de mixer différents supports pour avoir plus de visibilité.
    • Créez des contenus pertinents tant au niveau des textes que des images.
    • Écrivez moins : Une publication courte (100 à 150 caractères) et visuelle suscite plus d’engagement et, est plus facilement diffusée.
    • Engagez votre communauté : L’edge rank, l’algorithme de Facebook, conditionne l’affichage de vos posts sur le fil d’actualité. Comment calcule-t-il la diffusion de vos publications ? Par l’engagement. Ce critère est primordial pour augmenter la propagation de vos messages. L’engagement se calcule en fonction du nombre de « j’aime », de partages, et de commentaires pour un post. Plus l’engagement sera important plus votre publication apparaitra sur le mur de vos fans et de leurs amis.
      Taux moyen d’engagement pour une page de 0 à 10 000 fans : 0,96%
    • Tagguez les personnes qui apparaissent au sein de la photo ou de la vidéo engendre une meilleure visibilité. Une fois les fans identifiés, votre post apparaît sur leur mur.
    • Faites du ciblage géographique : Les publications géolocalisées touchent un pourcentage plus élevé de fans sur l’endroit ciblé. Les commentaires et likes laissés sont habituellement ses fans-là.

 

Infographie : Guide de publications pour les photos, vidéos et liens sur Facebook

 

Contenus sur facebook: vidéos, photos, liens

Près de 6 mois, après ma naissance le mur de Berlin chute. En février 2004, Facebook voit le jour. En 1998, Google débarque et balaye Yahoo. En 2000, on passe à un nouveau millénaire. En 2016, je fais mes classes dans le web.
Coïncidence ? Je ne pense pas.
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Print this pageEmail this to someone