En quoi consiste une visite virtuelle ?

Une visite virtuelle est un ensemble de panoramas offrant une vue 360° d’un espace intérieur ou extérieur. Il s’agit d’un outil interactif et innovant qui permet une immersion totale au sein d’un établissement.

Visibles sur tout type de terminaux (desktop, mobile, tablette), les visites virtuelles sont évolutives et personnalisables : on peut y insérer des photos, vidéos, liens, tarifs, etc. La visite est également compatible avec les casques de réalité virtuelle comme le Google Cardboard ou Oculus Rift pour une expérience immersive encore plus renversante.

Considérée comme une technologie multi-sectorielle, elle peut s’appliquer au tourisme comme à la santé, aux commerces, spectacles, hôtels/restaurants, beauté et bien-être, art et culture, grande distribution, mairies et collectivités, immobilier, jeux vidéo ou tout autre entreprise qui souhaiterait présenter ses locaux.

Étude de cas : intégration de la visite virtuelle dans la stratégie de communication d’un hôtel

Pour utiliser efficacement cet outil dans sa stratégie de communication il faut l’adapter en fonction de quelques critères pré-établis : la cible, les objectifs et les canaux de diffusion.

Prenons l’exemple d’un hôtel qui souhaite augmenter son chiffre d’affaires, son taux de remplissage. Pour atteindre cet objectif, une campagne d’acquisition de nouveaux clients est imaginée. Elle a comme but d’influencer le processus de comportement d’achat de ses prospects. Le cœur de cible est les groupes d’affaires qui souhaitent organiser des réunions professionnelles (séminaires) dans l’hôtel (hébergement de jour comme de nuit).

Les objectifs de communication de la campagne portent sur trois niveaux :

  1. Niveau de la connaissance : il s’agit ici de la prise de conscience, de l’attention, de l’information et de la notoriété, ce qu’on appelle les objectifs cognitifs.

Dans ce cas, la visite virtuelle permettra d’attirer l’attention et d’informer vos prospects sur les les dotations et les services que vous proposez.

À ce stade, vous créez du lien avec vos cibles en les rendant actives, puisque la visite virtuelle est un outil interactif qui pousse à l’action. L’utilisateur en s’y plongeant se retrouve immergé dans l’établissement, dans votre univers. Comme l’a dit Confucius , une image vaut mille mots. Les images ont un impact fort sur la mémorisation d’une marque / entreprise et donc sur sa notoriété.

  1. Niveau de l’appréciation : à ce niveau on va susciter l‘intérêt, le désir et la préférence des individus. C’est ce qu’on appelle les objectifs affectifs (faire aimer).

Une visite virtuelle est un véritable outil de valorisation. C’est pourquoi vous affichez en plus des équipements, un décor, une ambiance qui valorise l’image de l’hôtel. Cela vous permettra de captiver et d’impacter vos prospects de manière significative. Ainsi vous allezs provoquer leur intérêt et leur désir pour qu’ils vous préfèrent au moment de l’acte d’achat.

  1. Niveau de l’action : dans cette dernière phase il convient de faire agir ses prospects. On parle ici d’objectifs conatifs qui consistent à faire adopter un nouveau comportement. Dans ce cas il s’agit de conclure des transactions. La visite virtuelle permet également de gagner en crédibilité auprès de ses prospects et de les rassurer afin de déclencher l’acte d’achat.

Une fois la cible définie et les objectifs fixés, vous vous concentrez sur la diffusion de votre campagne. Ce qui est extraordinaire par rapport à la visite virtuelle c’est qu’elle vous permet de viser une approche multi-canal.

Diffusion de la visite virtuelle sur plusieurs canaux :

Vous pouvez envisager de diffuser la visite virtuelle sur plusieurs canaux pour décupler sa visibilité :

#Site web / blog 

L’intégration de la visite sur le site web / blog amène plus de trafic et augmente le temps passé sur le site. 

#Google : Fiche Google My Business / Maps / Google Street View Trusted 

Une visite à 360° présente sur votre fiche Google My Business a le mérite d’améliorer le nombre de vues de votre fiche mais aussi votre référencement local sur Google. Si votre votre fiche Google dispose d’un bonne visibilité  le succès est garanti. Nous avons exposé dans un article précédent les facteurs de positionnement qui influent sur votre fiche Google My Business afin de vous aider à gagner en visibilité locale sur Google.

#Réseaux sociaux 

Facebook offre la possibilité d’intégrer une visite virtuelle sur sa page soit à partir de Google Maps soit à l’aide d’une application, Static HTML : iframe tabs. Cette application vous permet d’ajouter un onglet de page dans lequel vous pouvez intégrer la visite à l’aide d’un iframe.

#Événementiel 

La visite peut être montrée lors des salons et rencontres à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

#Print 

Un QR code  intégré aux supports papier permet de faire le lien entre le papier et le digital. 

#Email

Un lien de la visite virtuelle dans le corps d’un emailing ou même dans la signature email des personnes clés dans l’entreprise peut être inséré.

Les avantages commerciaux d’une visite virtuelle

  • Outil de communication : valorise l’image de l’entreprise et séduit les prospects qui se plongent dans votre univers
  • Élément de réassurance : rassure sur les prestations et les équipements, ce qui permet de gagner de la crédibilité auprès de vos prospects
  • Manière de donner de la visibilité et de la pertinence à votre offre
  • Facteur de différenciation par rapport à la concurrence qui favorise le processus de décision d’achat
  • Outil d’aide à la vente : accélère l’acte d’achat et augmente le chiffre d’affaires
  • Mise en œuvre rapide et multiplication des terminaux utilisés (mobile, tablette, ordinateur, casque de réalité virtuelle)

Outil de communication innovant, la visite virtuelle présente de nombreux avantages pour une entreprise. Les chiffres du marché montrent qu’elle sera en plein essor les prochaines années. 12 millions de casques de réalité virtuelle ont été déjà vendus en 2017 selon Réalité-virtuelle.com. Le marché de la réalité virtuelle pourrait rapporter 3,6 milliards de dollars d’ici 2018 d’après l’étude CSS insights.

 


 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Print this pageEmail this to someone